"Les fêtes prévues n'auront pas lieu, probablement jusque fin septembre", a indiqué le bourgmestre d'Andenne, Claude Eerdekens. "Relâcher les consignes de prudence peut aider à accélérer la pandémie ou à la relancer si la situation devait enfin évoluer en mieux." "Finalement, est-il plus important de sauver sa vie et celle des autres ou de faire la fête ? La réponse coule de source", a-t-il ajouté. Dans cette optique, le collège communal a décidé d'annuler les Fêtes de Wallonie à Andenne, qui réunissent chaque année quelque 15.000 personnes. Le budget prévu, soit 85.000 euros, sera réorienté pour lutter contre le Covid-19. En outre, il aurait aussi été compliqué pour les organisateurs de prendre des engagements sans garantie que la fête puisse avoir lieu. (Belga)

"Les fêtes prévues n'auront pas lieu, probablement jusque fin septembre", a indiqué le bourgmestre d'Andenne, Claude Eerdekens. "Relâcher les consignes de prudence peut aider à accélérer la pandémie ou à la relancer si la situation devait enfin évoluer en mieux." "Finalement, est-il plus important de sauver sa vie et celle des autres ou de faire la fête ? La réponse coule de source", a-t-il ajouté. Dans cette optique, le collège communal a décidé d'annuler les Fêtes de Wallonie à Andenne, qui réunissent chaque année quelque 15.000 personnes. Le budget prévu, soit 85.000 euros, sera réorienté pour lutter contre le Covid-19. En outre, il aurait aussi été compliqué pour les organisateurs de prendre des engagements sans garantie que la fête puisse avoir lieu. (Belga)