Les hommes belges figurent en queue du classement européen. Si l'on prend en compte tous les hommes européens, seuls les Français sont plus nonchalants et imprudents que les Belges. Cette constatation vient contrecarrer l'image du Belge économe et prévoyant. En cause, les achats en ligne qui incitent le consommateur belge à se montrer de plus en plus imprudent.

Selon les chercheurs, un nombre supérieur à la moyenne européenne d'hommes belges n'éprouve pas de scrupules à payer leur loyer (10%) ou emprunt (16%) en retard. Ils seraient également prêts à prendre trois fois plus de risques financiers que les femmes belges, notamment pour le financement d'une télévision ou de vacances.

Aussi Intrum Justitia demande-t-elle des règles claires pour la protection des consommateurs. "Les crédits sont nécessaires pour faire tourner l'économie. Mais beaucoup de gens ne sont pas au courant des risques. Nous plaidons pour une meilleure formation sur l'utilisation de l'argent dans l'enseignement", indique le bureau de recouvrement.