"Nous ne maintiendrons les mesures pas un seul jour de plus que nécessaire", a assuré le Premier face à quelques journalistes. La "feuille de route", la "voie" que vont devoir définir les experts devra "tenir compte des chiffres que l'on regardait déjà", comme ceux des hospitalisations, contaminations, etc., mais il faudra aussi "regarder où en est la vaccination". Le Comité de concertation comprend les difficultés éprouvées par les "étudiants et les jeunes", ainsi que par la population dans son ensemble, a laissé entendre le Premier. Ce dernier estime cependant que la limitation des activités et des contacts a eu son efficacité: "la situation est relativement stable depuis début décembre", et cela "alors que l'enseignement et l'économie étaient maintenus au maximum", se réjouit-il. Dans une approche "très prudente", le Codeco a décidé d'une poursuite par "phases", avec comme prochaines étapes la réouverture des coiffeurs et des zones extérieures des parcs animaliers (13/02) et la reprise ensuite des autres métiers de contact non-médicaux (01/03). (Belga)

"Nous ne maintiendrons les mesures pas un seul jour de plus que nécessaire", a assuré le Premier face à quelques journalistes. La "feuille de route", la "voie" que vont devoir définir les experts devra "tenir compte des chiffres que l'on regardait déjà", comme ceux des hospitalisations, contaminations, etc., mais il faudra aussi "regarder où en est la vaccination". Le Comité de concertation comprend les difficultés éprouvées par les "étudiants et les jeunes", ainsi que par la population dans son ensemble, a laissé entendre le Premier. Ce dernier estime cependant que la limitation des activités et des contacts a eu son efficacité: "la situation est relativement stable depuis début décembre", et cela "alors que l'enseignement et l'économie étaient maintenus au maximum", se réjouit-il. Dans une approche "très prudente", le Codeco a décidé d'une poursuite par "phases", avec comme prochaines étapes la réouverture des coiffeurs et des zones extérieures des parcs animaliers (13/02) et la reprise ensuite des autres métiers de contact non-médicaux (01/03). (Belga)