Après une drôle de faillite (Le Vif/L'Express du 5 août dernier), un drôle de courrier. A la suite de la reprise de Truvo, éditeur des Pages d'or...

Après une drôle de faillite (Le Vif/L'Express du 5 août dernier), un drôle de courrier. A la suite de la reprise de Truvo, éditeur des Pages d'or, dans un contexte interpellant, FCR Media Belgium vient d'envoyer un recommandé à plusieurs travailleurs non réembauchés. "Nous avons appris que vous diffusez des informations qui ne correspondent pas à la vérité et qui causent un grave préjudice à (notre) nom et réputation/image, est-il écrit. Bien que nous ne voulions pas nous exprimer sur le fait que vos allégations soient correctes ou non, (nous ne tolèrerons) pas de pareilles pratiques". Et de menacer d'intenter des actions juridiques, précisant, finalement, envoyer cette lettre "sans accusation notoire". Intimidation ?