"Nous en Amérique, nous avons généralement payé pour le gaz et le pétrole et je suis sûr que nous allons continué à le faire dans l'avenir (...) Nous ne sommes pas en Irak pour accaparer le pétrole", a-t-il déclaré à son arrivée à Bagdad. (Belga)

"Nous en Amérique, nous avons généralement payé pour le gaz et le pétrole et je suis sûr que nous allons continué à le faire dans l'avenir (...) Nous ne sommes pas en Irak pour accaparer le pétrole", a-t-il déclaré à son arrivée à Bagdad. (Belga)