A moyen et long terme, la Commission entend cependant également réfléchir au niveau européen pour rendre le système énergétique plus "résilient" et mieux préparé aux fluctuations de prix. La Commission a demandé aux régulateurs européens de l'énergie (ACER) d'étudier 'les avantages et les inconvénients de l'organisation actuelle du marché de l'électricité', une étude dont des résultats préliminaires pourront déjà être discutés entre ministres des 27 à partir de la mi-novembre, et qui devrait aboutir pleinement en avril. Une des pistes envisagées pour le moyen terme est de lancer des passations conjointes de marchés entre Etats membres volontaires, pour constituer des stocks de gaz. La passation conjointe de marché est un outil utilisé régulièrement au niveau européen, par exemple quand il a été question d'acheter des tests rapides de détection du covid-19, du matériel de protection médicale ou encore des médicaments. Tous les Etats membres n'ont pas de stockage de gaz sur leur territoire, et la facilité d'accès varie d'un endroit à l'autre, a observé la commissaire estonienne. Il faut "rendre plus facile l'accès aux stocks de gaz". Cet élément, lié à la question de la sécurité d'approvisionnement à travers toute l'Union, fera l'objet d'une nouvelle proposition de la Commission avant la fin de l'année, entièrement dédiée au gaz. (Belga)

A moyen et long terme, la Commission entend cependant également réfléchir au niveau européen pour rendre le système énergétique plus "résilient" et mieux préparé aux fluctuations de prix. La Commission a demandé aux régulateurs européens de l'énergie (ACER) d'étudier 'les avantages et les inconvénients de l'organisation actuelle du marché de l'électricité', une étude dont des résultats préliminaires pourront déjà être discutés entre ministres des 27 à partir de la mi-novembre, et qui devrait aboutir pleinement en avril. Une des pistes envisagées pour le moyen terme est de lancer des passations conjointes de marchés entre Etats membres volontaires, pour constituer des stocks de gaz. La passation conjointe de marché est un outil utilisé régulièrement au niveau européen, par exemple quand il a été question d'acheter des tests rapides de détection du covid-19, du matériel de protection médicale ou encore des médicaments. Tous les Etats membres n'ont pas de stockage de gaz sur leur territoire, et la facilité d'accès varie d'un endroit à l'autre, a observé la commissaire estonienne. Il faut "rendre plus facile l'accès aux stocks de gaz". Cet élément, lié à la question de la sécurité d'approvisionnement à travers toute l'Union, fera l'objet d'une nouvelle proposition de la Commission avant la fin de l'année, entièrement dédiée au gaz. (Belga)