Selon les chiffres de l'Agence française pour les investissements internationaux (AIFF), la Belgique, avec 28 cas d'investissements, se positionne comme le neuvième investisseur en France. Les emplois que ces projets représentent, soit 1.748 postes (+28% par rapport à 2011), placent pour leur part la Belgique au rang de quatrième employeur étranger de France.

D'après l'AIFF, plus d'un millier de sociétés belges sont actives sur le territoire français, employant plus de 110.000 personnes. En 2012, la France a accaparé 47% des dépenses opérées par les entreprises belges en Europe.

L'agroalimentaire, l'agriculture et la pêche sont les secteurs où les entrepreneurs flamands, bruxellois et wallons ont le plus investi l'année passée (5 des 28 projets).

Les Etats-Unis dominent le classement des investisseurs étrangers en France (156 projets, 5.565 emplois), devant l'Allemagne et l'Italie.

Selon les chiffres de l'Agence française pour les investissements internationaux (AIFF), la Belgique, avec 28 cas d'investissements, se positionne comme le neuvième investisseur en France. Les emplois que ces projets représentent, soit 1.748 postes (+28% par rapport à 2011), placent pour leur part la Belgique au rang de quatrième employeur étranger de France. D'après l'AIFF, plus d'un millier de sociétés belges sont actives sur le territoire français, employant plus de 110.000 personnes. En 2012, la France a accaparé 47% des dépenses opérées par les entreprises belges en Europe. L'agroalimentaire, l'agriculture et la pêche sont les secteurs où les entrepreneurs flamands, bruxellois et wallons ont le plus investi l'année passée (5 des 28 projets). Les Etats-Unis dominent le classement des investisseurs étrangers en France (156 projets, 5.565 emplois), devant l'Allemagne et l'Italie.