Les différents ministres devaient trouver 300 millions d'euros pour boucler le budget des deux entités. Depuis mi-2009, les deux gouvernements ont réalisé près d'un milliard d'économies en vue de retrouver l'équilibre budgétaire en 2015. Chaque année qui passe rend donc les discussions un peu plus difficiles, ce qui explique la longueur des discussions.

Les quelques informations qui ont filtré faisaient état d'une augmentation sensible de la taxe sur les automates. Elle visera plus particulièrement les appareils automatiques des banques. Une façon de faire contribuer le secteur bancaire au budget d'une Région wallonne qui à l'instar du niveau fédéral et deux autres Régions a participé au sauvetage des banques, en particulier Dexia et Ethias, et en a subi les conséquences budgétaires.

Les règles relatives aux écoboni et ecomali, qui doivent inciter à l'acquisition de véhicules plus propres, seraient également revues, a-t-on appris sans obtenir d'autres précisions.

Une taxe sur l'épuration des eaux, dont l'effet se fera surtout sentir dans les autres Régions, a également été évoquée. Quant à l'offre des TEC, elle est maintenue. Ces dernières semaines, la presse avait fait état de suppression de certaines lignes.

Le Vif.be, avec Belga

Les différents ministres devaient trouver 300 millions d'euros pour boucler le budget des deux entités. Depuis mi-2009, les deux gouvernements ont réalisé près d'un milliard d'économies en vue de retrouver l'équilibre budgétaire en 2015. Chaque année qui passe rend donc les discussions un peu plus difficiles, ce qui explique la longueur des discussions. Les quelques informations qui ont filtré faisaient état d'une augmentation sensible de la taxe sur les automates. Elle visera plus particulièrement les appareils automatiques des banques. Une façon de faire contribuer le secteur bancaire au budget d'une Région wallonne qui à l'instar du niveau fédéral et deux autres Régions a participé au sauvetage des banques, en particulier Dexia et Ethias, et en a subi les conséquences budgétaires. Les règles relatives aux écoboni et ecomali, qui doivent inciter à l'acquisition de véhicules plus propres, seraient également revues, a-t-on appris sans obtenir d'autres précisions. Une taxe sur l'épuration des eaux, dont l'effet se fera surtout sentir dans les autres Régions, a également été évoquée. Quant à l'offre des TEC, elle est maintenue. Ces dernières semaines, la presse avait fait état de suppression de certaines lignes. Le Vif.be, avec Belga