L'appareil, un Antonov An-148 de la compagnie russe Saratov Airlines, a disparu des radars quelques minutes après avoir décollé de l'aéroport Domodedovo de Moscou. L'avion faisait route vers la ville d'Orsk, proche de la frontière avec le Kazachstan, et transportait 71 personnes. Il n'y a aucun survivant. Selon les enquêteurs, l'avion était intact au moment de l'impact au sol et aucun incendie ne s'était déclaré à bord. Ils retiennent la piste de l'erreur humaine et celle de mauvaises conditions climatiques pour expliquer le crash. (Belga)

L'appareil, un Antonov An-148 de la compagnie russe Saratov Airlines, a disparu des radars quelques minutes après avoir décollé de l'aéroport Domodedovo de Moscou. L'avion faisait route vers la ville d'Orsk, proche de la frontière avec le Kazachstan, et transportait 71 personnes. Il n'y a aucun survivant. Selon les enquêteurs, l'avion était intact au moment de l'impact au sol et aucun incendie ne s'était déclaré à bord. Ils retiennent la piste de l'erreur humaine et celle de mauvaises conditions climatiques pour expliquer le crash. (Belga)