"La leçon de Poutine en Syrie"

"La leçon de Poutine en Syrie"

Gérald Papy - Un tir de la défense antiaérienne syrienne fatal aux quinze occupants d'un avion russe de reconnaissance sur fond de confrontation avec l'aviation israélienne a rappelé au monde, le lundi 17 septembre, que la Syrie est un terreau fertile pour un conflit plus étendu et plus dévastateur encore que celui qui a déjà tragiquement endeuillé la population syrienne depuis sept ans et demi.

Enterrée, la macronmania

Enterrée, la macronmania

Gérald Papy - L'été meurtrier d'Emmanuel Macron sera-t-il un jour un objet d'étude de politologues au titre de contre-modèle de gouvernance ? La rentrée chaotique que vit le président français conduit inévitablement à se demander comment le leader conquérant de juillet à la tribune du stade Loujniki de Moscou lors du sacre des Bleus en finale de la Coupe du monde de football a pu se dissoudre dans le dirigeant fébrile et penaud de septembre.

Incidents au Pukkelpop : "Ce racisme qui se répand"

Incidents au Pukkelpop : "Ce racisme qui se répand"

Gérald Papy - Comment peut-on être fan de Kendrick Lamar et raciste ? Les deux jeunes filles agressées au festival Pukkelpop à Hasselt ont sans doute ressassé depuis samedi la question de cette incongruité entre les chants d'un groupe de jeunes vantant le passé colonial criminel des agents de Léopold II ("Coupe les mains, le Congo est à nous") et les sons du rappeur afro-américain dont la vie est un plaidoyer contre toute discrimination.

"Italie meurtrie, Italie malade"

"Italie meurtrie, Italie malade"

Gérald Papy - La tragédie de Gênes est un défi supplémentaire lancé au jeune et inexpérimenté gouvernement formé par le Mouvement 5 étoiles et par la Ligue.

Macron, maître du monde, maître de rien

Macron, maître du monde, maître de rien

Thierry Fiorilli - Maître du monde. Debout, avec tous les autres, autour, assis. Lui, un mètre devant, bras au ciel, hurlant victoire, au-dessus des clameurs, de la foule innombrable, de l'arène, des gladiateurs, des morts et de ceux qui les ont défaits. C'était le 15 juillet, à Moscou, au soir.

"Les élections communales d'octobre, check-up ou procès ?"

"Les élections communales d'octobre, check-up ou procès ?"

Thierry Fiorilli - Et dans trois mois, les premiers verdicts sans appel pour les partis détenteurs de pouvoir depuis 2014. Le 14 octobre, le scrutin ne concerne que l'échelon communal mais aucun autre n'est survenu depuis l'installation des différents exécutifs actuels.

"Personne n'a le monopole 'des gens', pas même 'les gens' eux-mêmes"

"Personne n'a le monopole 'des gens', pas même 'les gens' eux-mêmes"

Thierry Fiorilli - C'est devenu une ritournelle. Elle consiste à opposer "les gens" à tout qui pense autrement. "Les vraies gens", même. Avec leurs vraies préoccupations, leurs vraies aspirations, leurs vraies réalités. Auxquelles le dirigeant politique, le journaliste, le juge ou l'expert qui émet une opinion différente est forcément sourd et aveugle, à force de ne fréquenter que tours d'ivoire et salons mondains, totalement coupés de la vraie vie.

Trump qui divise, Trump qui unit ?

Trump qui divise, Trump qui unit ?

Gérald Papy - le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un ne devait pas décevoir l'espoir qu'il nourrit de marquer sa présidence d'un succès de politique étrangère. La rencontre s'est donc avérée "fantastique" et la relation qu'il a nouée avec son homologue s'annonce "formidable".

"Élire est-il désormais du domaine du capricieux ?"

"Élire est-il désormais du domaine du capricieux ?"

Thierry Fiorilli - "Trump devait exister. Tôt ou tard. Comme hologramme du populisme universel. Mais la question aujourd'hui est comment s'en débarrasser, et au plus vite. La compétence universelle a légiféré sur le droit d'intervenir partout pour sauver l'humanité des massacres, ne le peut-elle pas pour nous sauver tous ?" C'est le questionnement de Kamel Daoud, dans Le Point du 17 mai.

Corée : le retour de la diplomatie à la Maison-Blanche

Corée : le retour de la diplomatie à la Maison-Blanche

Gérald Papy - Le ton badin affiché par Kim Jong-un lors des séquences publiques de l'historique sommet intercoréen de Panmunjom, le 27 avril, prouve que diriger la dictature la plus fermée de la planète n'empêche pas de manier avec habileté les ressorts de la communication du monde globalisé à l'occidentale.

"Mai 68, Damso et Ken Loach"

"Mai 68, Damso et Ken Loach"

Thierry Fiorilli - Il est toujours difficile, et hasardeux, d'écrire l'histoire au moment où elle se fait. Début juin 1968, dans Le Monde diplomatique, Guy Michaud s'interrogeait ainsi, déjà, sur la nature profonde des événements alors en cours, en Occident, et qui allaient entrer dans l'histoire sous l'appellation "Mai 68". Révolte ou révolution ?

"Expo 58, Mai 68... : les belles devenues maléfiques"

"Expo 58, Mai 68... : les belles devenues maléfiques"

Thierry Fiorilli - Quelque part entre amour et rage. Quelque chose entre dévotion et sacrilège. Les rapports entretenus avec notre passé sont toujours plus passionnels. On n'a sans doute jamais autant célébré les anniversaires d'événements marquants tout en convoquant la plupart devant des tribunaux, plus ou moins neufs, plus ou moins improvisés, plus ou moins indépendants. Avant de souvent prononcer la peine capitale, au terme de procès ressemblant plus ou moins à des simulacres.

En Syrie, le baroud d'honneur des "vieilles puissances"?

En Syrie, le baroud d'honneur des "vieilles puissances"?

Gérald Papy - Evidemment, s'enorgueillir de faire respecter le droit international (l'interdiction des armes chimiques) en le violant (bombarder un Etat souverain sans accord du Conseil de sécurité des Nations unies) fait mauvais genre et participe d'un "en même temps" qui nuit au mantra ressassé par le président français Emmanuel Macron.

"À quand un Black Panther 100% africain?"

"À quand un Black Panther 100% africain?"

Gérald Papy - Cinquante ans après l'assassinat du pasteur Martin Luther King, triomphe au box-office le premier blockbuster de l'univers des studios Marvel mettant en scène un super-héros noir. Le succès de Black Panther, dont le casting est presque entièrement composé d'acteurs afro-américains, ne signifie pas pour autant que le rêve du défenseur des droits civiques aux Etats-Unis est aujourd'hui devenu réalité.

35 ans du Vif/L'Express, 35 ans d'impact sur la société belge

35 ans du Vif/L'Express, 35 ans d'impact sur la société belge

Thierry Fiorilli - Le 22 mars, Ebdo s'est arrêté. Le premier numéro du magazine datait du 12 janvier dernier. L'hebdomadaire français se voulait "à contre-courant de la fatalité et du déclin de la presse", format papier, indépendant, sans publicité, "généraliste et accessible au plus grand nombre". Un peu plus de deux mois d'existence et déjà financièrement cuit.