Didier Reynders, ministre des Finances, estime que le système des écochèques présente de nombreux défauts, rapporte mardi Le Soir. Le président du MR dénonce entre autres leur difficulté d'usage.

?

"Je n'étais pas très enthousiaste quand ces chèques ont été créés à la demande des partenaires sociaux, confie le ministre des Finances. Aujourd'hui, je constate que ce système a beaucoup de défauts."

?

Didier Reynders pointe notamment la difficulté d'usage des écochèques qui viennent s'ajouter à de nombreux autres titres (chèques-repas, chèques-culture, chèques-sport, chèques-cinéma, chèques-cadeau, etc.). C'est pourquoi il encourage la création d'un seul titre multi-usages et exonéré de cotisations, comme le sont souvent les différents chèques existants.

?

Par ailleurs, le président du MR remet en question l'argument environnemental lié aux écochèques. "Pourquoi a-t-on créé les écochèques ? Pas pour sauver la planète mais parce que les partenaires sociaux ont voulu augmenter le salaire net sans que le brut ne subisse de hausse !"

?

LeVif.be, avec Belga

Didier Reynders, ministre des Finances, estime que le système des écochèques présente de nombreux défauts, rapporte mardi Le Soir. Le président du MR dénonce entre autres leur difficulté d'usage.?"Je n'étais pas très enthousiaste quand ces chèques ont été créés à la demande des partenaires sociaux, confie le ministre des Finances. Aujourd'hui, je constate que ce système a beaucoup de défauts."?Didier Reynders pointe notamment la difficulté d'usage des écochèques qui viennent s'ajouter à de nombreux autres titres (chèques-repas, chèques-culture, chèques-sport, chèques-cinéma, chèques-cadeau, etc.). C'est pourquoi il encourage la création d'un seul titre multi-usages et exonéré de cotisations, comme le sont souvent les différents chèques existants.?Par ailleurs, le président du MR remet en question l'argument environnemental lié aux écochèques. "Pourquoi a-t-on créé les écochèques ? Pas pour sauver la planète mais parce que les partenaires sociaux ont voulu augmenter le salaire net sans que le brut ne subisse de hausse !"?LeVif.be, avec Belga