Les diplomates protestent après que le ministère des Finances israélien a changé de manière unilatérale les règles de remboursement des frais lorsque les diplomates invitent des hôtes officiels à leur domicile. "Nous sommes contraints de fermer les représentations israéliennes dans le monde à partir d'aujourd'hui", a annoncé le syndicat des employés du ministère des Affaires étrangères mercredi dans un communiqué, qui précise qu'"aucun service ne sera assuré auprès du public". L'ambassadeur israélien en Belgique, Emmanuel Nachson, a expliqué que désormais les diplomates devaient présenter des justificatifs pour tous les frais engagés à leur domicile afin d'accueillir des invités. "Quand vous recevez quelqu'un à la maison, quand vous avez un dîner ou une autre activité, ce n'est pas toujours possible de fournir un reçu pour tout", a-t-il déclaré à la radio publique israélienne. "Ils doivent nous faire confiance quand nous déclarons des dépenses", a-t-il ajouté, soulignant que son ambassade était également fermée. Le quotidien financier israélien Globes a rapporté le mois dernier que le ministère des Affaires étrangères traversait une crise grave après plusieurs coupes dans son budget et que le comptable général avait exigé des diplomates qu'ils mettent notamment fin à tous les voyages d'affaires et aux heures supplémentaires des employés locaux à l'étranger. (Belga)