"Les deux plus grands partis doivent se regarder dans les yeux et prendre leurs responsabilités. Si on veut un gouvernement stable, nous avons besoin de ces deux partis", a ajouté la vice-présidente du gouvernement flamand. "A un moment donné, il faut former une équipe et être prêts à affronter les défis", a-t-elle poursuivi en estimant enfin que chaque jour qui passe sans solution "est un jour perdu". (Belga)