Seules les écoles maternelles resteront ouvertes, a indiqué le Premier ministre, Alexander De Croo. "C'est dans la tranche de 10 à 19 ans que l'on observe le plus grand nombre de contaminations, qui se propagent aux parents et aux grands-parents", a justifié M. De Croo. Les différents gouvernements du pays comptent sur cette "pause pascale" pour, durant le congé de printemps, faire retomber la pression des contaminations, même si leur croissance n'est pas exponentielle. L'objectif est de pouvoir rouvrir l'enseignement le 19 avril, si possible entièrement en présentiel pour le niveau secondaire. Des examens peuvent toutefois avoir lieu durant la semaine précédant les vacances de Pâques. La semaine prochaine, une garderie sera en outre prévue pour les enfants dont les parents exercent des fonctions où le télétravail est impossible et pour les personnes qui sont dans l'impossibilité de garder les enfants. Les camps de jeunes et activités parascolaires restent autorisés, mais uniquement pendant les vacances de Pâques et en petits groupes de 10 jeunes maximum, sans nuitée. (Belga)

Seules les écoles maternelles resteront ouvertes, a indiqué le Premier ministre, Alexander De Croo. "C'est dans la tranche de 10 à 19 ans que l'on observe le plus grand nombre de contaminations, qui se propagent aux parents et aux grands-parents", a justifié M. De Croo. Les différents gouvernements du pays comptent sur cette "pause pascale" pour, durant le congé de printemps, faire retomber la pression des contaminations, même si leur croissance n'est pas exponentielle. L'objectif est de pouvoir rouvrir l'enseignement le 19 avril, si possible entièrement en présentiel pour le niveau secondaire. Des examens peuvent toutefois avoir lieu durant la semaine précédant les vacances de Pâques. La semaine prochaine, une garderie sera en outre prévue pour les enfants dont les parents exercent des fonctions où le télétravail est impossible et pour les personnes qui sont dans l'impossibilité de garder les enfants. Les camps de jeunes et activités parascolaires restent autorisés, mais uniquement pendant les vacances de Pâques et en petits groupes de 10 jeunes maximum, sans nuitée. (Belga)