"Nous devions d'abord donner un signal clair au citoyen, ce qui n'était pas toujours apprécié, car il y avait beaucoup de malentendus. De plus, nous n'avions pas encore les masques nécessaires", a déclaré M. Paelinck. "Nous sommes maintenant dans une nouvelle phase. Nous comptons sur le bon sens des concitoyens".

Plus précisément, dans le cas d'une campagne BOB, par exemple, la police vérifiera également si toutes les personnes se trouvant dans un véhicule ont bien le droit de s'y trouver.

En outre, la police contrôlera l'interdiction de rassemblement et le port de masques buccaux dans les transports publics. "Nous allons également aider les communes à rouvrir les magasins, afin que tout se passe au mieux", conclut M. Paelinck.

"Nous devions d'abord donner un signal clair au citoyen, ce qui n'était pas toujours apprécié, car il y avait beaucoup de malentendus. De plus, nous n'avions pas encore les masques nécessaires", a déclaré M. Paelinck. "Nous sommes maintenant dans une nouvelle phase. Nous comptons sur le bon sens des concitoyens". Plus précisément, dans le cas d'une campagne BOB, par exemple, la police vérifiera également si toutes les personnes se trouvant dans un véhicule ont bien le droit de s'y trouver. En outre, la police contrôlera l'interdiction de rassemblement et le port de masques buccaux dans les transports publics. "Nous allons également aider les communes à rouvrir les magasins, afin que tout se passe au mieux", conclut M. Paelinck.