"C'est une excellente nouvelle", se réjouit Julie Frère, porte-parole de Test Achats. "L'adhésion des consommateurs est essentielle au succès de la transition écologique. Les consommateurs ont un rôle important à jouer, car ils représentent ensemble une masse critique qui a le pouvoir d'orienter les marchés vers une voie plus durable. Mais pour cela, il faut évidemment qu'ils disposent des bonnes informations pour faire un choix durable en connaissance de cause." Cependant, les résultats de l'enquête montrent clairement qu'il existe un manque de connaissances au sujet des labels. En effet, 68% des consommateurs sondés se déclarent peu ou pas informés des exigences imposées aux producteurs pour leur permettre de labelliser leurs produits et services. Par ailleurs, près de quatre consommateurs sur dix ne font pas ou peu confiance aux autorités publiques pour vérifier les labels figurant sur les produits ou dans les publicités. Plus de la moitié des sondés pense d'ailleurs que ces labels sont avant tout une stratégie marketing et explique ne pas être en mesure d'en vérifier la véracité. Cette situation est jugée très inquiétante par Test Achats car "elle compromet non seulement l'engagement des consommateurs, mais plus encore le succès de la transition écologique". "Si l'on veut garantir la confiance des consommateurs, il faut absolument nous débarrasser des labels peu clairs, non fondés et même trompeurs. Nous devons nous assurer que chaque allégation environnementale soit digne de confiance", poursuit Julie Frère. L'organisation de consommateurs plaide pour un système centralisé au niveau européen permettant de préapprouver les labels sur base de critères solides afin de renforcer la confiance des consommateurs. Test Achat a, par ailleurs, développé le label "Eco&Efficace" qui indique les produits durables et de bonne qualité, sur la base de ses tests de produits indépendants. (Belga)

"C'est une excellente nouvelle", se réjouit Julie Frère, porte-parole de Test Achats. "L'adhésion des consommateurs est essentielle au succès de la transition écologique. Les consommateurs ont un rôle important à jouer, car ils représentent ensemble une masse critique qui a le pouvoir d'orienter les marchés vers une voie plus durable. Mais pour cela, il faut évidemment qu'ils disposent des bonnes informations pour faire un choix durable en connaissance de cause." Cependant, les résultats de l'enquête montrent clairement qu'il existe un manque de connaissances au sujet des labels. En effet, 68% des consommateurs sondés se déclarent peu ou pas informés des exigences imposées aux producteurs pour leur permettre de labelliser leurs produits et services. Par ailleurs, près de quatre consommateurs sur dix ne font pas ou peu confiance aux autorités publiques pour vérifier les labels figurant sur les produits ou dans les publicités. Plus de la moitié des sondés pense d'ailleurs que ces labels sont avant tout une stratégie marketing et explique ne pas être en mesure d'en vérifier la véracité. Cette situation est jugée très inquiétante par Test Achats car "elle compromet non seulement l'engagement des consommateurs, mais plus encore le succès de la transition écologique". "Si l'on veut garantir la confiance des consommateurs, il faut absolument nous débarrasser des labels peu clairs, non fondés et même trompeurs. Nous devons nous assurer que chaque allégation environnementale soit digne de confiance", poursuit Julie Frère. L'organisation de consommateurs plaide pour un système centralisé au niveau européen permettant de préapprouver les labels sur base de critères solides afin de renforcer la confiance des consommateurs. Test Achat a, par ailleurs, développé le label "Eco&Efficace" qui indique les produits durables et de bonne qualité, sur la base de ses tests de produits indépendants. (Belga)