Les dépenses marquent un record pour les dépenses en ligne lors du "Black Friday" aux USA. Les ventes sur internet ont augmenté de 20% par rapport à l'an passé, selon Adobe Analytics. La société prédit sur cette base qu'un nouveau record de dépenses sera battu lundi, à l'occasion de l'action commerciale suivante "Cyber Monday", estimant que les Américains achèteront encore plus, de l'ordre de 9,4 milliards de dollars (8,5 milliards d'euros). La fédération américaine des commerces s'attend à ce que 69 millions d'acheteurs se ruent sur les prix cassés offerts en ligne lundi. Les masses s'adonnaient traditionnellement shopping dans les centres commerciaux lors du "Black Friday", mais les foules tendent à diminuer car les consommateurs préfèrent acheter via leur smartphone ou ordinateur. La déferlante sur les sites de commerces en ligne s'est traduite par une chute de 6,2 % dans les ventes opérées dans les magasins, selon des chiffres obtenus pas CNBC. (Belga)