Les bourgmestres Koen Van den Heuvel (CD&V, Puurs) et Peter Van Hoeymissen (CD&V, Saint-Amand) avaient déjà annoncé leur intention de fusionner les deux localités. A Saint-Amand, 12 conseillers communaux ont voté pour une fusion et six contre (trois des sept L.O.S., deux N-VA et un indépendant). A Puurs, 18 conseillers ont voté pour, deux ont voté contre (Vlaams Belang et Groen), tandis que trois N-VA se sont abstenus. Si, à Puurs, le CD&V dispose d'une majorité absolue, l'issue des votes était plus incertaine à Saint-Amand, où le partenaire de coalition L.O.S. avait exprimé quelques inquiétudes notamment quant au timing de la fusion. Mécontent du résultat, un échevin L.O.S., Frans Joos, a d'ailleurs offert sa démission. Ces derniers mois, un bureau d'étude avait été sollicité pour dégager les avantages et les désavantages d'une fusion. Outre un bonus financier du gouvernement flamand, les avantages sont une gouvernance renforcée, une plus grande sécurité financière et des services à la population plus professionnels, ont mis en avant les deux bourgmestres. (Belga)

Les bourgmestres Koen Van den Heuvel (CD&V, Puurs) et Peter Van Hoeymissen (CD&V, Saint-Amand) avaient déjà annoncé leur intention de fusionner les deux localités. A Saint-Amand, 12 conseillers communaux ont voté pour une fusion et six contre (trois des sept L.O.S., deux N-VA et un indépendant). A Puurs, 18 conseillers ont voté pour, deux ont voté contre (Vlaams Belang et Groen), tandis que trois N-VA se sont abstenus. Si, à Puurs, le CD&V dispose d'une majorité absolue, l'issue des votes était plus incertaine à Saint-Amand, où le partenaire de coalition L.O.S. avait exprimé quelques inquiétudes notamment quant au timing de la fusion. Mécontent du résultat, un échevin L.O.S., Frans Joos, a d'ailleurs offert sa démission. Ces derniers mois, un bureau d'étude avait été sollicité pour dégager les avantages et les désavantages d'une fusion. Outre un bonus financier du gouvernement flamand, les avantages sont une gouvernance renforcée, une plus grande sécurité financière et des services à la population plus professionnels, ont mis en avant les deux bourgmestres. (Belga)