Entre 150 et 200 chiens d'assistance pour personnes en situation de handicap sont actuellement en service en Wallonie et à Bruxelles. S'ils semblent aujourd'hui de plus en plus acceptés dans la société, ceux-ci restaient toutefois indésirables dans certains lieux publics (hôpitaux, cabinets médicaux, restaurants, etc.) Pour mettre fin à cette situation, le nouveau décret autorise l'accès de ces chiens à tous les lieux accessibles au public, y compris dans les établissements de soins. Parallèlement, un 'Passeport Chien d'assistance' qui certifie et formalise l'identité de la personne qui s'occupe d'un chien d'assistance est créé. Neuf associations agréées par l'AVIQ pour le dressage des chiens d'assistance seront chargées de délivrer ce passeport aux personnes en situation de handicap lors de la réception du chien. Enfin, l'intervention publique dans les frais d'éducation et de dressage de ces chiens va être augmentée. Elle s'élèvera dorénavant à 7.500 euros, au lieu des actuels 3.000 euros par chien d'aide ou 5.000 euros par chien-guide (chien dressé spécifiquement pour accompagner les personnes aveugles ou malvoyantes). (Belga)

Entre 150 et 200 chiens d'assistance pour personnes en situation de handicap sont actuellement en service en Wallonie et à Bruxelles. S'ils semblent aujourd'hui de plus en plus acceptés dans la société, ceux-ci restaient toutefois indésirables dans certains lieux publics (hôpitaux, cabinets médicaux, restaurants, etc.) Pour mettre fin à cette situation, le nouveau décret autorise l'accès de ces chiens à tous les lieux accessibles au public, y compris dans les établissements de soins. Parallèlement, un 'Passeport Chien d'assistance' qui certifie et formalise l'identité de la personne qui s'occupe d'un chien d'assistance est créé. Neuf associations agréées par l'AVIQ pour le dressage des chiens d'assistance seront chargées de délivrer ce passeport aux personnes en situation de handicap lors de la réception du chien. Enfin, l'intervention publique dans les frais d'éducation et de dressage de ces chiens va être augmentée. Elle s'élèvera dorénavant à 7.500 euros, au lieu des actuels 3.000 euros par chien d'aide ou 5.000 euros par chien-guide (chien dressé spécifiquement pour accompagner les personnes aveugles ou malvoyantes). (Belga)