Au Haras de Wisbecq, les chevaux de la police bénéficieront d'environ 10 hectares de prairie, ce qui était évidemment impossible dans la capitale. Les installations rebecquoises comprennent aussi une piste extérieure d'un hectare pour l'entrainement et la formation, deux pistes intérieures, plusieurs tourniquets et ronds de longe, dix-huit paddocks où les chevaux peuvent se relaxer en liberté après ou avant les missions, une écurie de quarantaine... Il y a en tout 145 boxes, un vaste parking équipé spécifiquement pour accueillir les camions transportant les chevaux, et une accessibilité idéale puisque le haras est situé juste à la sortie de l'autoroute A8. Le site est aussi conçu de façon durable, avec des panneaux photovoltaïques assurant pratiquement une autonomie en électricité, et un bassin de récupération d'eau de plus d'un million de litres pour arroser les pistes. Les responsables de la cavalerie de la police fédérale parlent d'un "conte de Noël" pour les cavaliers et leur monture, alors que le site d'Etterbeek n'était plus aux normes et qu'une rénovation était compliquée. Pour le secrétaire d'État en charge de la Régie des bâtiments, Mathieu Michel, il s'agit d'un "investissement intelligent": il permet d'éviter une rénovation plus coûteuse, améliore les conditions de travail, apporte un plus en matière de bien-être animal, et permet de libérer de la place sur le site d'Etterbeek pour un développement à définir. (Belga)

Au Haras de Wisbecq, les chevaux de la police bénéficieront d'environ 10 hectares de prairie, ce qui était évidemment impossible dans la capitale. Les installations rebecquoises comprennent aussi une piste extérieure d'un hectare pour l'entrainement et la formation, deux pistes intérieures, plusieurs tourniquets et ronds de longe, dix-huit paddocks où les chevaux peuvent se relaxer en liberté après ou avant les missions, une écurie de quarantaine... Il y a en tout 145 boxes, un vaste parking équipé spécifiquement pour accueillir les camions transportant les chevaux, et une accessibilité idéale puisque le haras est situé juste à la sortie de l'autoroute A8. Le site est aussi conçu de façon durable, avec des panneaux photovoltaïques assurant pratiquement une autonomie en électricité, et un bassin de récupération d'eau de plus d'un million de litres pour arroser les pistes. Les responsables de la cavalerie de la police fédérale parlent d'un "conte de Noël" pour les cavaliers et leur monture, alors que le site d'Etterbeek n'était plus aux normes et qu'une rénovation était compliquée. Pour le secrétaire d'État en charge de la Régie des bâtiments, Mathieu Michel, il s'agit d'un "investissement intelligent": il permet d'éviter une rénovation plus coûteuse, améliore les conditions de travail, apporte un plus en matière de bien-être animal, et permet de libérer de la place sur le site d'Etterbeek pour un développement à définir. (Belga)