L'histoire commence par la visite à une vieille tante, Yvonne Focquet, 91 ans, religieuse de son état. Bernard Focquet est son neveu, rare ingénieur dans une famille de médecins. Martine Jones, sa femme, est traductrice. Ils n'ont pas d'enfants, mais ont reçu en dépôt familial les archives des grands-parents Focquet-Matthys qu'ils se sont mis à explorer et restaurer avec passion, surtout les photos, inédites. Ce jour d'août 2014, Yvonne se baisse lentement, prend une grande boîte en carton et l'ouvre avec précaution : s'y trouve la correspondance de ses parents depuis leur rencontre sur le front de l'Yser jusqu'à la mort de son père, en 1941. Le début d'une aventure éditoriale.
...