Le nombre de travailleurs porteurs d'un handicap ou malades chroniques n'atteint pour sa part que 0,3%, soit 10 fois moins que l'objectif de 3% en 2020. Des chiffres "carrément gênants" pour Kurt De Loor. "Les ministres devraient montrer l'exemple au sein de leurs cabinets et atteindre leurs propres objectifs", estime-t-il. L'analyse révèle également que le seul cabinet à employer autant de femmes que d'hommes est celui de Benjamin Dalle (CD&V), chargé des Affaires bruxelloises, de la Jeunesse et des Médias. C'est chez les ministres N-VA Matthias Diependaele et Zuhal Demir que le nombre de femmes est le plus faible, à savoir six. Kurt De Loor s'étonne de constater que le cabinet du ministre du Bien-être, Wouter Beke (CD&V), n'emploie aucune personne issue de l'immigration. Sur les 283 travailleurs des cabinets, seul un, employé chez Zuhal Demir, souffre d'un handicap ou d'une maladie chronique. "Un employé sur un total de 283, cela fait 0,3% et c'est ridiculement peu", pointe le député. Ces chiffres montrent pour lui que la politique de diversité flamande "s'enliser dans des mots vides de sens". "Comment espérer qu'on prenne au sérieux la politique d'égalité des chances et de diversité du gouvernement flamand si les ministres refusent de donner l'exemple dans leurs propres cabinets? ", conclut l'élu socialiste. (Belga)

Le nombre de travailleurs porteurs d'un handicap ou malades chroniques n'atteint pour sa part que 0,3%, soit 10 fois moins que l'objectif de 3% en 2020. Des chiffres "carrément gênants" pour Kurt De Loor. "Les ministres devraient montrer l'exemple au sein de leurs cabinets et atteindre leurs propres objectifs", estime-t-il. L'analyse révèle également que le seul cabinet à employer autant de femmes que d'hommes est celui de Benjamin Dalle (CD&V), chargé des Affaires bruxelloises, de la Jeunesse et des Médias. C'est chez les ministres N-VA Matthias Diependaele et Zuhal Demir que le nombre de femmes est le plus faible, à savoir six. Kurt De Loor s'étonne de constater que le cabinet du ministre du Bien-être, Wouter Beke (CD&V), n'emploie aucune personne issue de l'immigration. Sur les 283 travailleurs des cabinets, seul un, employé chez Zuhal Demir, souffre d'un handicap ou d'une maladie chronique. "Un employé sur un total de 283, cela fait 0,3% et c'est ridiculement peu", pointe le député. Ces chiffres montrent pour lui que la politique de diversité flamande "s'enliser dans des mots vides de sens". "Comment espérer qu'on prenne au sérieux la politique d'égalité des chances et de diversité du gouvernement flamand si les ministres refusent de donner l'exemple dans leurs propres cabinets? ", conclut l'élu socialiste. (Belga)