Parmi les six finalistes, on retrouve une application pour les cyclistes à Bruxelles, une autre pour randonner dans la capitale ou encore un outil permettant d'amplifier la voix, à l'heure de la distanciation physique et du port du masque. "C'est la première fois que nous organisions une participation citoyenne sous cette forme. Et la qualité des idées démontre de l'intérêt des Bruxellois à prendre une part plus active dans la gestion de la cité", affirme Bernard Clerfayt, ministre bruxellois de la Transition numérique. Les Bruxellois ont jusqu'au 3 juillet pour voter. Les deux idées les plus plébiscitées seront développées sous forme de prototype par des étudiants durant le mois de juillet, lors du programme de l'Open Summer of Code. (Belga)

Parmi les six finalistes, on retrouve une application pour les cyclistes à Bruxelles, une autre pour randonner dans la capitale ou encore un outil permettant d'amplifier la voix, à l'heure de la distanciation physique et du port du masque. "C'est la première fois que nous organisions une participation citoyenne sous cette forme. Et la qualité des idées démontre de l'intérêt des Bruxellois à prendre une part plus active dans la gestion de la cité", affirme Bernard Clerfayt, ministre bruxellois de la Transition numérique. Les Bruxellois ont jusqu'au 3 juillet pour voter. Les deux idées les plus plébiscitées seront développées sous forme de prototype par des étudiants durant le mois de juillet, lors du programme de l'Open Summer of Code. (Belga)