Selon eux, l'identification à la Belgique a augmenté ces 15 dernières années dans les deux communautés linguistiques, rapporte Le Soir mardi.

En Flandre, 50% des personnes interrogées en 2014 s'identifiaient en premier lieu à la Belgique. Soit 5% de plus qu'en 1991. Ce sentiment est toutefois plus important auprès de la population que parmi les élites flamandes.

Du côté wallon, 65% des personnes sondées s'identifient d'abord en tant que Belges. Les auteurs relèvent par ailleurs que les Wallons sont peu concernés par la Région wallonne et la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Selon eux, l'identification à la Belgique a augmenté ces 15 dernières années dans les deux communautés linguistiques, rapporte Le Soir mardi. En Flandre, 50% des personnes interrogées en 2014 s'identifiaient en premier lieu à la Belgique. Soit 5% de plus qu'en 1991. Ce sentiment est toutefois plus important auprès de la population que parmi les élites flamandes. Du côté wallon, 65% des personnes sondées s'identifient d'abord en tant que Belges. Les auteurs relèvent par ailleurs que les Wallons sont peu concernés par la Région wallonne et la Fédération Wallonie-Bruxelles.