Sur la base des données agrégées, et donc anonymes, des opérateurs des télécommunications, les déplacements en dehors du code postal du domicile ont diminué, en moyenne, de 54% en un mois.

Les déplacements de plus de 40 km, eux, ont carrément chuté de 95%, en moyenne.

"Cette coopération unique avec les opérateurs des télécommunications, conforme à la protection de la vie privée, nous donne un aperçu intéressant", a commenté le ministre des télécommunications, Philippe De Backer, en charge de la task force. "Je me félicite de ces efforts communs de l'ensemble de la population belge pour vaincre ce coronavirus. Il ne faut surtout pas lâcher maintenant", a-t-il ajouté, en appelant chacun à se plier aux mesures strictes édictées par le Conseil national de sécurité.

La task force 'Data Against Corona' a pour objectif, dans la limite du respect de la vie privée des citoyens, de vérifier quelles actions supplémentaires sont possibles pour aplanir la courbe croissante des contaminations; d'utiliser les informations recueillies afin de raccourcir la courbe des infections et d'évaluer de manière détaillée les mesures prises afin de diminuer le nombre de contaminations.

Sur la base des données agrégées, et donc anonymes, des opérateurs des télécommunications, les déplacements en dehors du code postal du domicile ont diminué, en moyenne, de 54% en un mois.Les déplacements de plus de 40 km, eux, ont carrément chuté de 95%, en moyenne. "Cette coopération unique avec les opérateurs des télécommunications, conforme à la protection de la vie privée, nous donne un aperçu intéressant", a commenté le ministre des télécommunications, Philippe De Backer, en charge de la task force. "Je me félicite de ces efforts communs de l'ensemble de la population belge pour vaincre ce coronavirus. Il ne faut surtout pas lâcher maintenant", a-t-il ajouté, en appelant chacun à se plier aux mesures strictes édictées par le Conseil national de sécurité. La task force 'Data Against Corona' a pour objectif, dans la limite du respect de la vie privée des citoyens, de vérifier quelles actions supplémentaires sont possibles pour aplanir la courbe croissante des contaminations; d'utiliser les informations recueillies afin de raccourcir la courbe des infections et d'évaluer de manière détaillée les mesures prises afin de diminuer le nombre de contaminations.