Le 7 mai dernier, le gouvernement wallon a reconnu la sécheresse de l'été 2018 comme calamité agricole, ce qui a ouvert la voie au lancement de la procédure d'indemnisation des 8.760 producteurs ayant introduit un dossier. "Nous sommes conscients des délais beaucoup trop longs supportés par les agriculteurs. Ils s'expliquent principalement par la procédure de reconnaissance que nous voulons, à l'avenir, plus simple et plus automatique", a précisé le ministre. (Belga)

Le 7 mai dernier, le gouvernement wallon a reconnu la sécheresse de l'été 2018 comme calamité agricole, ce qui a ouvert la voie au lancement de la procédure d'indemnisation des 8.760 producteurs ayant introduit un dossier. "Nous sommes conscients des délais beaucoup trop longs supportés par les agriculteurs. Ils s'expliquent principalement par la procédure de reconnaissance que nous voulons, à l'avenir, plus simple et plus automatique", a précisé le ministre. (Belga)