Les avis de voyage pour chaque destination sont à consulter sur le site des Affaires étrangères : www.diplomatie.belgium.be. Les voyageurs sont également invités à s'y inscrire, la situation pouvant évoluer rapidement au fil du déconfinement. L'Allemagne, l'Autriche, la France, la Hongrie, l'Italie, le Luxembourg, la Lettonie, la Croatie, les Pays-Bas, la Pologne, la Roumanie, la slovaquie, la Suède, la Suisse, le Liechtenstein, la Lituanie, l'Estonie, la Bulgarie, la République tchèque et la Slovénie sont les pays qui accueillent les Belges sans conditions particulières. Sept pays "orange" imposent encore des restrictions aux Belges, qui sont invités à prendre connaissance des avis de voyage publiés sur le site internet des Affaires étrangères. Il s'agit de Chypre, du Danemark, de la Grèce, du Royaume-Uni, de l'Islande, du Portugal et de l'Espagne. Une commission interministérielle santé se tient ce mardi soir pour évoquer les mesures à appliquer aux Belges revenant des zones à risque, avant un comité de concertation mercredi matin. La Finlande, l'Irlande, Malte et la Norvège n'acceptent pas encore les Belges sur leur territoire. En outre, le kern a décidé lundi de ne pas encore élargir cette liste de 31 pays aux 14 (15 avec la Chine) pays autorisés par l'Union européenne. Ces pays sont: l'Algérie, l'Australie, le Canada, la Géorgie, le Japon, le Monténégro, le Maroc, la Nouvelle-Zélande, le Rwanda, la Serbie, la Corée du Sud, la Thaïlande, la Tunisie et l'Uruguay. "Le Celeveal a estimé que huit (Serbie, Thaïlande, Algérie, Maroc, Tunisie, Géorgie, Monténégro et Rwanda) présentaient des risques sanitaires. Il y avait un feu rouge. Il a donc été décidé de les écarter. Quant aux six pays (Australie, Canada, Nouvelle Zélande, Japon, Corée du Sud, Uruguay) considérés comme sûrs par le Celeval, ils n'ont pas été retenus faute de réciprocité", détaillent les Affaires étrangères. La situation évoluant dans chaque pays, il peut y avoir des changements au cours des prochains jours. "J'invite tous les Belges qui souhaitent se rendre à l'étranger à consulter le site des affaires étrangères où ils peuvent retrouver toutes les informations utiles. Je les invite également à s'enregistrer sur le site des voyages des Affaires étrangères", conclut le ministre de tutelle Philippe Goffin. (Belga)

Les avis de voyage pour chaque destination sont à consulter sur le site des Affaires étrangères : www.diplomatie.belgium.be. Les voyageurs sont également invités à s'y inscrire, la situation pouvant évoluer rapidement au fil du déconfinement. L'Allemagne, l'Autriche, la France, la Hongrie, l'Italie, le Luxembourg, la Lettonie, la Croatie, les Pays-Bas, la Pologne, la Roumanie, la slovaquie, la Suède, la Suisse, le Liechtenstein, la Lituanie, l'Estonie, la Bulgarie, la République tchèque et la Slovénie sont les pays qui accueillent les Belges sans conditions particulières. Sept pays "orange" imposent encore des restrictions aux Belges, qui sont invités à prendre connaissance des avis de voyage publiés sur le site internet des Affaires étrangères. Il s'agit de Chypre, du Danemark, de la Grèce, du Royaume-Uni, de l'Islande, du Portugal et de l'Espagne. Une commission interministérielle santé se tient ce mardi soir pour évoquer les mesures à appliquer aux Belges revenant des zones à risque, avant un comité de concertation mercredi matin. La Finlande, l'Irlande, Malte et la Norvège n'acceptent pas encore les Belges sur leur territoire. En outre, le kern a décidé lundi de ne pas encore élargir cette liste de 31 pays aux 14 (15 avec la Chine) pays autorisés par l'Union européenne. Ces pays sont: l'Algérie, l'Australie, le Canada, la Géorgie, le Japon, le Monténégro, le Maroc, la Nouvelle-Zélande, le Rwanda, la Serbie, la Corée du Sud, la Thaïlande, la Tunisie et l'Uruguay. "Le Celeveal a estimé que huit (Serbie, Thaïlande, Algérie, Maroc, Tunisie, Géorgie, Monténégro et Rwanda) présentaient des risques sanitaires. Il y avait un feu rouge. Il a donc été décidé de les écarter. Quant aux six pays (Australie, Canada, Nouvelle Zélande, Japon, Corée du Sud, Uruguay) considérés comme sûrs par le Celeval, ils n'ont pas été retenus faute de réciprocité", détaillent les Affaires étrangères. La situation évoluant dans chaque pays, il peut y avoir des changements au cours des prochains jours. "J'invite tous les Belges qui souhaitent se rendre à l'étranger à consulter le site des affaires étrangères où ils peuvent retrouver toutes les informations utiles. Je les invite également à s'enregistrer sur le site des voyages des Affaires étrangères", conclut le ministre de tutelle Philippe Goffin. (Belga)