Trois catégories de gagnants ont été déterminées par un jury, grâce à une grille d'évaluation. Les six communes arrivées en tête ont reçu 3 fleurs : Ath, Tournai, Spa, Ottignies, Nivelles et Jodoigne. Les autres lauréats ont reçu deux ou une fleur. On compte aussi deux associations labellisées de 3 fleurs. Il s'agit de Laneuville-au-bois, située à Tenneville et du Vinâl de Laroche-en-Ardenne. Les six premières communes ont reçu un bon 1.000 euros pour des produits d'horticulture wallonne. Celles ayant reçu 2 fleurs ont eu un bon de 500 euros et celles d'une fleur 250 euros. Le budget de l'opération est de 115.000 euros. Toutes vont bénéficier d'un suivi du pôle de gestion différencié qui les accompagnera pour améliorer le fleurissement leur commune. "Le label sert à promouvoir l'horticulture wallonne en mettant en avant les initiatives existantes dans les communes de Wallonie, détaille Pierre Wiliquet, porte parole du ministre wallon de l'agriculture. Elles participent à améliorer le cadre de vie de leurs concitoyens et à créer du lien social." Une centaine de communes s'étaient inscrites au concours. Celles qui ont reçu une ou deux fleurs peuvent de nouveau s'inscrire. Celles qui n'ont pas reçu de récompense également. L'année prochaine, le concours est relancé. (Belga)

Trois catégories de gagnants ont été déterminées par un jury, grâce à une grille d'évaluation. Les six communes arrivées en tête ont reçu 3 fleurs : Ath, Tournai, Spa, Ottignies, Nivelles et Jodoigne. Les autres lauréats ont reçu deux ou une fleur. On compte aussi deux associations labellisées de 3 fleurs. Il s'agit de Laneuville-au-bois, située à Tenneville et du Vinâl de Laroche-en-Ardenne. Les six premières communes ont reçu un bon 1.000 euros pour des produits d'horticulture wallonne. Celles ayant reçu 2 fleurs ont eu un bon de 500 euros et celles d'une fleur 250 euros. Le budget de l'opération est de 115.000 euros. Toutes vont bénéficier d'un suivi du pôle de gestion différencié qui les accompagnera pour améliorer le fleurissement leur commune. "Le label sert à promouvoir l'horticulture wallonne en mettant en avant les initiatives existantes dans les communes de Wallonie, détaille Pierre Wiliquet, porte parole du ministre wallon de l'agriculture. Elles participent à améliorer le cadre de vie de leurs concitoyens et à créer du lien social." Une centaine de communes s'étaient inscrites au concours. Celles qui ont reçu une ou deux fleurs peuvent de nouveau s'inscrire. Celles qui n'ont pas reçu de récompense également. L'année prochaine, le concours est relancé. (Belga)