Ce rejet, attendu après les pressions de Ryad et Washington auprès des 28, est un revers pour la Commission qui avait proposé le 14 février dernier d'ajouter sept nouveaux Etats à la liste, portant cette dernière à un total de 23 pays à "haut risque". (Belga)

Ce rejet, attendu après les pressions de Ryad et Washington auprès des 28, est un revers pour la Commission qui avait proposé le 14 février dernier d'ajouter sept nouveaux Etats à la liste, portant cette dernière à un total de 23 pays à "haut risque". (Belga)