Le Parti du centre du Premier ministre sortant Juha Sipilä est, lui, relégué à la quatrième place. D'après les projections, les sociaux-démocrates obtiendraient 40 sièges sur 200 au Parlement monocamérale, les Vrais Finlandais 39. Aucun parti n'a encore revendiqué sa victoire. "Je ne m'attendais pas à un tel résultat, personne ne s'attendait à cela", a réagi Jussi Halla-aho, chef de file des Vrais Finlandais, devant ses militants à Helsinki. Le parti du Centre perdrait lui 18 sièges. M. Sipilä a rapidement reconnu sa défaite "Nous sommes les plus grands perdants de cette élection", a-t-il regretté. (Belga)

Le Parti du centre du Premier ministre sortant Juha Sipilä est, lui, relégué à la quatrième place. D'après les projections, les sociaux-démocrates obtiendraient 40 sièges sur 200 au Parlement monocamérale, les Vrais Finlandais 39. Aucun parti n'a encore revendiqué sa victoire. "Je ne m'attendais pas à un tel résultat, personne ne s'attendait à cela", a réagi Jussi Halla-aho, chef de file des Vrais Finlandais, devant ses militants à Helsinki. Le parti du Centre perdrait lui 18 sièges. M. Sipilä a rapidement reconnu sa défaite "Nous sommes les plus grands perdants de cette élection", a-t-il regretté. (Belga)