Tania Braeckman, dont un membre de la famille est décédé de la contamination, et d'autres victimes ont rencontré un avocat mercredi. Ensemble, ils ont décidé de déposer une plainte contre Stora Enso, qui a reconnu la semaine dernière une possible responsabilité dans l'épidémie qui a touché 32 personnes et provoqué deux décès. Un autre habitant de la région qui a passé plusieurs semaines dans le coma après avoir été contaminé par la bactérie il y a deux ans souhaite également savoir si les faits peuvent être liés. La papeterie Stora Enso n'a pas souhaité commenter. (Belga)