Sur le grand écran de la salle du théâtre Le Manège, à Mons, le 20 mars dernier, deux propositions dominent dans la nuit, prenant le dessus sur une dizaine d'autres, après le vote de l'assemblée. " Un travail par projets à moyen terme " et " un parlement citoyen tiré au sort " recueillent 33 % des suffrages. " Ce sont les deux piliers du changement que nous appelons de nos voeux ", lance une voix, résumant l'avis de la centaine de citoyens présents à ce premier débat de la tournée préélectorale du Vif/L'Express, organisée en partenariat avec eChange, mouvement de convergences politiques, et LN24, première chaîne d'information de Belgique francophone. Le ton est donné : ces débats veulent secouer les idées reçues, briser les tabous et engendrer des idées nouvelles. L'objectif consiste à dialoguer de façon constructive, sans les phrases assassines habituelles. Une révolution.
...