Le parti d'extrême droite retrouve ainsi son niveau record de 2004. La victime de cette progression est la N-VA, qui recule de 4,5% à 20,3%. Suivent le CD&V à 11,9% (-3,6%), l'Open Vld à 11,6% (-1,5%), Groen à 11,1% (+1%) et le sp.a à 11% (+0,6%). A l'extrême gauche, le PVDA progresse de 2,9% à 8,2%. Bart De Wever reste la personnalité la plus populaire, devant Tom Van Grieken (Vlaams Belang), Alexander De Croo (Open Vld), Conner Rousseau (sp.a), Peter Mertens (PVDA), Jan Jambon (N-VA), Koen Geens (CD&V), Maggie De Block (Open Vld), Theo Francken (N-VA) et Hilde Crevits (CD&V). (Belga)

Le parti d'extrême droite retrouve ainsi son niveau record de 2004. La victime de cette progression est la N-VA, qui recule de 4,5% à 20,3%. Suivent le CD&V à 11,9% (-3,6%), l'Open Vld à 11,6% (-1,5%), Groen à 11,1% (+1%) et le sp.a à 11% (+0,6%). A l'extrême gauche, le PVDA progresse de 2,9% à 8,2%. Bart De Wever reste la personnalité la plus populaire, devant Tom Van Grieken (Vlaams Belang), Alexander De Croo (Open Vld), Conner Rousseau (sp.a), Peter Mertens (PVDA), Jan Jambon (N-VA), Koen Geens (CD&V), Maggie De Block (Open Vld), Theo Francken (N-VA) et Hilde Crevits (CD&V). (Belga)