Selon le Vlaams Belang, les habitants de Bourg-Léopold ne seraient pas satisfaits de la réouverture du centre d'asile. "De nombreux riverains étaient présents lors de la manifestation. Rien n'a été communiqué à la population. La dernière fois, il y avait au moins une soirée d'information", explique une membre du Vlaams Belang, Stephanie Goossens. Selon les manifestants, le centre d'accueil causerait des inconvénients. "Le centre a causé des inconvénients et va encore en entraîner. La majorité ne sont pas des demandeurs d'asile, mais des chercheurs de fortune", affirme Mme Goossens. Le "Kwartier Moorslede" a déjà servi de centre d'accueil pour les demandeurs d'asile en 2015. Sa réouverture à l'automne est faite à la demande du gouvernement fédéral. Le centre accueillera 500 résidents et devra donc répondre à la pénurie au niveau des places d'accueil. (Belga)