"Ce n'est pas difficile de se radicaliser quand on est abonné à la chaîne de Dries Van Langenhove. Le Vlaams Belang a une responsabilité dans cette histoire", a pointé M. Lachaert. Le président libéral flamand a également condamné les messages de soutien exprimés sur les réseaux sociaux envers Jürgen Conings. "Ce type de soutien n'est pas acceptable. Et c'est aussi au Vlaams Belang et à Tom Van Grieken (son président, NDLR.) de le signaler car ce sont leurs partisans qui s'y adonnent". Egbert Lachaeert estime que le Vlaams Belang incite à la polarisation et à la radicalisation dans la société. (Belga)

"Ce n'est pas difficile de se radicaliser quand on est abonné à la chaîne de Dries Van Langenhove. Le Vlaams Belang a une responsabilité dans cette histoire", a pointé M. Lachaert. Le président libéral flamand a également condamné les messages de soutien exprimés sur les réseaux sociaux envers Jürgen Conings. "Ce type de soutien n'est pas acceptable. Et c'est aussi au Vlaams Belang et à Tom Van Grieken (son président, NDLR.) de le signaler car ce sont leurs partisans qui s'y adonnent". Egbert Lachaeert estime que le Vlaams Belang incite à la polarisation et à la radicalisation dans la société. (Belga)