M. Di Rupo ne croit pas pour autant que le pays soit ingouvernable, même s'il préfère attendre les résultats finaux avant de s'exprimer plus avant. La victoire du Vlaams Belang n'est "pas bonne pour la Flandre, pas bonne pour le pays", a-t-il précisé. Le président du PS se montre en revanche très prudent sur les résultats encore très partiels dans le sud du pays. Un sondage sorti des urnes annonce une victoire du PS. (Belga)