Le virologue précise que ses propos concernent les visites non essentielles, par exemple comme touriste ou pour faire du shopping. Marc Van Ranst souligne que "lorsque nous voyons une épidémie de cette ampleur dans une autre ville d'Europe, nous la classons en zone rouge et nous conseillons aux gens de ne pas y aller, voire l'interdisons". "Dans notre propre pays, nous sommes un peu plus réticents à le faire", ajoute-t-il. La province d'Anvers envisage pour le moment d'éventuelles mesures supplémentaires pour limiter la propagation du coronavirus. (Belga)

Le virologue précise que ses propos concernent les visites non essentielles, par exemple comme touriste ou pour faire du shopping. Marc Van Ranst souligne que "lorsque nous voyons une épidémie de cette ampleur dans une autre ville d'Europe, nous la classons en zone rouge et nous conseillons aux gens de ne pas y aller, voire l'interdisons". "Dans notre propre pays, nous sommes un peu plus réticents à le faire", ajoute-t-il. La province d'Anvers envisage pour le moment d'éventuelles mesures supplémentaires pour limiter la propagation du coronavirus. (Belga)