Des éléments relatifs au viol présumé d'une étudiante de l'ULB laissent supposer qu'il s'est déroulé à La Louvière, a indiqué ce dernier. La thèse reste toutefois à confirmer. Le dossier, qui a été mis à l'instruction, a été repris par le parquet de Mons. Une étudiante de l'Université libre de Bruxelles (ULB), âgée de 20 ans, avait déposé plainte auprès du parquet de Bruxelles pour viol. Elle a déclaré avoir été abusée sexuellement samedi soir par un homme qui se faisait passer pour un chauffeur de taxi Collecto, un service de taxi collectif à tarif réduit. Le parquet de Bruxelles a transmis l'enquête au parquet de Mons. (Belga)