Le verglas sera encore bien présent jusque samedi matin

Le verglas sera encore bien présent sur les routes et trottoirs de tout le pays jusque samedi matin. Des vols supprimés, des bouchons et des poubelles qui restent là: le point sur l'alerte orange verglas depuis vendredi.

© Belga

En raison des précipitations hivernales persistantes, le verglas sera encore bien présent sur les routes et trottoirs de tout le pays jusque samedi matin, prévient vendredi soir l'Institut royal météorologique qui appelle à la vigilance en maintenant l'alerte orange pour tout le pays

Vendredi soir, il tombera encore un peu de neige sur le nord et le nord-est du pays. Des chutes de pluie verglaçante pourraient encore également avoir lieu temporairement et localement. En cours de nuit, le temps deviendra généralement sec mais les températures resteront négatives, rendant les routes glissantes par les plaques de glaces et la neige durcie.

L'IRM souligne que le trafic sera "très pénible et très dangereux", mettant en garde les automobilistes sur les distances de freinage. Il conseille également vivement de retarder ses déplacements.

Vols supprimés

Quelque 130 vols ont été supprimés vendredi soir à Brussels Airport en raison des conditions météorologiques. Toutes les pistes ne sont pas opérationnelles en raison du manque de visibilité et du verglas, a indiqué un porte-parole de l'aéroport.

L'aéroport demande aux passagers de prendre contact avec leur compagnie avant de se rendre à Zaventem. (

Plus de 400 kilomètres de bouchons cumulés sur le réseau routier

Les chutes de neige et le gel provoquaient d'importants embarras de circulation sur le réseau routier belge vendredi après-midi, avec plus de 400 kilomètres cumulés vers 17h00. Tout le ring de Bruxelles connaissait des problèmes, tant en circulation intérieure qu'extérieure. Les perturbations s'étendaient jusqu'à Braine-l'Alleud. Dans le centre de la capitale, la situation n'était guère meilleure avec une petite ceinture très congestionnée. La Wallonie était assez épargnée par rapport à la Flandre. Le trafic était tout de même fort dense sur l'E411 avec des bouchons pour sortir de Bruxelles. Grosse affluence également sur l'E42 au départ de Namur, tant vers Liège que Charleroi. Au nord du pays, la circulation était très ralentie entre Anvers et Bruxelles et entre Anvers et Gand.

Les pompiers de Bruxelles ont effectué 400 interventions

Les pompiers de Bruxelles ont effectué vendredi quelque 400 interventions, dont 300 sorties d'ambulances, contre 200 à 250 en temps normal. La majorité des interventions se sont déroulées durant l'après-midi et étaient principalement liées à des chutes de personnes en raison de la neige, a indiqué Pierre Meys, porte-parole des pompiers de Bruxelles. Ces derniers ont mobilisé 27 ambulances et ont reçu le renfort de six véhicules de la Croix-Rouge.

La circulation des bus également compliquée

Comme les voitures, les bus des sociétés de transport public n'échappaient pas aux glissades sur la voirie verglacée vendredi en fin de journée. La Stib et le Tec ont adapté leur réseau à la suite des conditions météorologiques. Quant aux automobilistes, ils étaient encore nombreux sur les routes vers 18h30 avec près de 600 kilomètres de bouchons cumulés.

Deux lignes de bus (17 et 43) ont été supprimées à la Stib alors que la société bruxelloise a adapté le trajet sur huit autres lignes (29, 38, 41, 46, 63, 65, 66 et 71). La ligne 3 du tram et prémétro connaissait en outre d'importants soucis techniques.

En Wallonie, le Tec Brabant wallon a annulé cinq lignes tout en modifiant l'itinéraire de la plupart de ses trajets.

Les voitures n'avançaient guère mieux et Touring Mobilis recensait jusqu'à 600 kilomètres de bouchons cumulés, avec comme points noirs Bruxelles et l'ensemble du ring, ainsi que l'E411 entre Bruxelles et Rixensart. L'E25 et l'E42 n'étaient pas épargnées.

Étant donné qu'il gèlera cette nuit sur l'ensemble de la Belgique, il faut s'attendre à la formation de verglas sur nos routes. La Cellule d'action routière, composée du Centre régional de crise de Walllonie, de la police fédérale de la route et du centre Perex, a décidé de maintenir la phase de pré-alerte routière. "La situation sur le réseau routier wallon continue de faire l'objet d'une évaluation permanente", soulignait-on.

Des voitures immobilisées et des routes fermées dans la région de Huy-Waremme

De nombreuses voitures sont immobilisées et des routes ont été fermées dans les communes de l'arrondissement Huy-Waremme touchées par les chutes de neige. Les basses températures ont engendré la formation de verglas sur les routes.

Le service d'épandage des communes se concentre essentiellement sur les grands axes et les voies les plus utilisées. Certains chaussées dangereuses sont d'ailleurs fermées à la circulation. La paralysie des véhicules se manifeste principalement dans les côtes et les rues de villages. Compte tenu de la situation météorologique, la Cellule d'action routière (composée du Centre régional de crise de Wallonie, de la Police Fédérale de la route et du centre Perex) a décidé de maintenir la phase de pré-alerte routière. Le centre Perex invite tous les automobilistes à adapter leur vitesse, éviter toute manoeuvre brutale, ne pas dépasser les épandeuses et à anticiper les risques en étant attentifs sur les bretelles d'accès et de sorties des autoroutes, et dans les endroits exposés comme les ponts. Il est aussi conseillé de limiter les déplacements.

La collecte de déchets interrompue dans cinq communes bruxelloises

La collecte des sacs de déchets verts et oranges et la collecte des conteneurs d'immeubles ont été interrompues vendredi après-midi dans cinq communes de la Région bruxelloise, a fait savoir Bruxelles-Propreté dans un communiqué.

Les chutes de neige et le verglas ne permettent pas d'assurer ces collectes en toute sécurité. Les communes concernées sont Berchem-Sainte-Agathe, Molenbeek-Saint-Jean, Anderlecht, Evere et Haren. Bruxelles-Propreté demande aux habitants dont les sacs et conteneurs n'auront pas été collectés de les rentrer et de les présenter à la collecte suivante, le vendredi 9 mars. Si de telles conditions hivernales se maintenaient samedi, les collectes en sacs blancs et carton commercial seront également annulées, avertit Bruxelles-Propreté.

Les limitations de vitesse sur autoroutes revues à la baisse en Flandre

Les limitations de vitesse sur les autoroutes en Flandre sont revues à la baisse, a fait savoir vendredi après-midi le Centre flamand du trafic (Vlaams Verkeerscentrum) en raison du risque de verglas. Cette mesure a été demandée par la police de la route. Des panneaux lumineux dynamiques signaleront les changements.

Dans les provinces d'Anvers et de Flandre orientale, la vitesse maximale sur autoroute sera de 70 km/h et en Brabant flamand de 90 km/h. En Flandre occidentale, l'A11 entre Bruges et Knokke sera limitée à 70 km/h. De nombreuses glissades ont déjà été signalées sur cet axe. Vers 13h30, l'autoroute a même du être complètement fermée au trafic à hauteur de Bruges en direction de Knokke.

Lees meer...