Des responsables de l'autorité nationale de gestion des catastrophes naturelles ont fait état de ce premier bilan de morts dans le centre de l'archipel. Phanfone s'est affaiblie en quittant les Philippines par la mer de Chine méridionale, selon le bureau météorologique. Les vents qu'il entraînait jeudi atteignaient 130 kilomètres par heure avec des rafales pouvant atteindre 160 km/h. Le typhon se déplaçait vers le nord-ouest à une vitesse 15 km/h, a ajouté le bureau. Plus de 24.000 personnes se sont retrouvées bloquées dans les ports maritimes après que les garde-côtes ont empêché tous les ferries de naviguer. Au moins 115 vols intérieurs ont également été annulées. Plus de 58.000 personnes ont également été forcées d'évacuer leurs foyers, car Phanfone a arraché des toits, des arbres et des poteaux électriques et a détruit des maisons faites de matériaux légers. (Belga)

Des responsables de l'autorité nationale de gestion des catastrophes naturelles ont fait état de ce premier bilan de morts dans le centre de l'archipel. Phanfone s'est affaiblie en quittant les Philippines par la mer de Chine méridionale, selon le bureau météorologique. Les vents qu'il entraînait jeudi atteignaient 130 kilomètres par heure avec des rafales pouvant atteindre 160 km/h. Le typhon se déplaçait vers le nord-ouest à une vitesse 15 km/h, a ajouté le bureau. Plus de 24.000 personnes se sont retrouvées bloquées dans les ports maritimes après que les garde-côtes ont empêché tous les ferries de naviguer. Au moins 115 vols intérieurs ont également été annulées. Plus de 58.000 personnes ont également été forcées d'évacuer leurs foyers, car Phanfone a arraché des toits, des arbres et des poteaux électriques et a détruit des maisons faites de matériaux légers. (Belga)