Elu Vert ardent au conseil communal et domicilié à Saint-Léonard, un quartier populaire du centre de Liège, Quentin le Bussy aime sa ville. Comme tout Liégeois, il l'aime même parfois trop et n'hésite pas à la défendre contre vents et marées, quitte à faire preuve d'un peu de mauvaise foi. Sauf que depuis quelques semaines, sa coupe est pleine. " Liège n'a jamais eu la réputation d'être propre, mais là, on a affaire à un véritable feu de forêt dont on a perdu le contrôle ", tempête-t-il. La cause ? Des dépôts d'ordures clandestins à répétition. Une situation contre laquelle il s'insurge, photos à l'appui, et qu'il n'hésite plus à partager sur les réseaux sociaux. Et cette réalité malodorante, Quentin le Bussy l'impute en grande partie à une modification de la législation.
...