Les trains depuis Bruxelles et Anvers, ainsi que ceux circulant dans l'autre sens, depuis la Côte, sont forcés d'arrêter leur trajet aux gares précédant Gand-Saint-Pierre. L'engin explosif a été découvert à l'occasion de travaux, près de la gare vers la Côte. La SNCB attend l'intervention du Service d'Enlèvement et de Destruction d'Engins Explosifs (SEDEE) de la Défense. Les possibilités d'itinéraires de déviation pour les trains prévus sont examinées heure par heure, et il n'était pas possible de prévoir, avant 6h00, la durée des perturbations. (Belga)

Les trains depuis Bruxelles et Anvers, ainsi que ceux circulant dans l'autre sens, depuis la Côte, sont forcés d'arrêter leur trajet aux gares précédant Gand-Saint-Pierre. L'engin explosif a été découvert à l'occasion de travaux, près de la gare vers la Côte. La SNCB attend l'intervention du Service d'Enlèvement et de Destruction d'Engins Explosifs (SEDEE) de la Défense. Les possibilités d'itinéraires de déviation pour les trains prévus sont examinées heure par heure, et il n'était pas possible de prévoir, avant 6h00, la durée des perturbations. (Belga)