"Le télétravail n'est pas un luxe. C'est une obligation si nous voulons inverser la tendance exponentielle potentielle du virus", a insisté M. De Croo sur ce point. Le Premier ministre a ajouté que pour le travail qui ne pouvait être effectué à distance, des dépistages seraient proposés à partir de lundi sous une forme "poussée" de tests. (Belga)

"Le télétravail n'est pas un luxe. C'est une obligation si nous voulons inverser la tendance exponentielle potentielle du virus", a insisté M. De Croo sur ce point. Le Premier ministre a ajouté que pour le travail qui ne pouvait être effectué à distance, des dépistages seraient proposés à partir de lundi sous une forme "poussée" de tests. (Belga)