Le nombre de personnes ayant un emploi a augmenté de plus de 200.000 au cours des quatre dernières années, mais quelque 140.000 offres d'emploi restent insatisfaites, a expliqué la vice-présidente du CSE, Marcia De Wachter, au cours d'une conférence de presse à Bruxelles. Mais la participation à l'emploi des différents groupes de la population reste "très inégale", selon le CSE, qui souligne que les femmes et les plus de 55 ans présentent un taux inférieur à la moyenne. Sur le plan géographique, la participation à l'emploi des 20-64 ans connaît aussi de "sensibles différences" entre Régions. Il s'élève à 73% en Flandre, 63,2% en Wallonie et à 60,8% à Bruxelles. "L'objectif de taux d'emploi de 73,2% que s'est fixée la Belgique dans le cadre de la stratégie Europe 2020 est clairement hors de portée", souligne le rapport. Il formule aussi des recommandations à destination des différents gouvernements - dont le fédéral en tête - qui vont de l'activation et l'intégration des demandeurs d'emplois et des inactifs, à l'offre de formations pour tous et à tous les âges, ainsi que favoriser la mobilité professionnelle et géographique, également de part et d'autre de la frontière linguistiqu

Le nombre de personnes ayant un emploi a augmenté de plus de 200.000 au cours des quatre dernières années, mais quelque 140.000 offres d'emploi restent insatisfaites, a expliqué la vice-présidente du CSE, Marcia De Wachter, au cours d'une conférence de presse à Bruxelles. Mais la participation à l'emploi des différents groupes de la population reste "très inégale", selon le CSE, qui souligne que les femmes et les plus de 55 ans présentent un taux inférieur à la moyenne. Sur le plan géographique, la participation à l'emploi des 20-64 ans connaît aussi de "sensibles différences" entre Régions. Il s'élève à 73% en Flandre, 63,2% en Wallonie et à 60,8% à Bruxelles. "L'objectif de taux d'emploi de 73,2% que s'est fixée la Belgique dans le cadre de la stratégie Europe 2020 est clairement hors de portée", souligne le rapport. Il formule aussi des recommandations à destination des différents gouvernements - dont le fédéral en tête - qui vont de l'activation et l'intégration des demandeurs d'emplois et des inactifs, à l'offre de formations pour tous et à tous les âges, ainsi que favoriser la mobilité professionnelle et géographique, également de part et d'autre de la frontière linguistiqu