L'année dernière, il y a eu 66 000 emplois en plus dans notre pays, et c'est très beau. Depuis l'entrée en fonction du gouvernement Michel, il y a eu plus de 180 000 jobs supplémentaires, ce qui est également excellent. Et contrairement au passé, il ne s'agit pas d'emplois subventionnés par l'état, mais surtout de jobs dans le secteur privé. C'est important, car ces emplois rapportent plus à l'État que ce qu'ils coûtent. Et ce qui n'est pas dénué d'importance non plus, c'est qu'il s'agit souvent d'emplois quatre-cinquième ou à temps plein. Tout cela, ce sont de bonnes nouvelles que le gouvernement Michel aime à exhiber. Mais derrière ces jolis chiffres, se cache une évolution nettement moins rassurante.
...