Le syndicat policier Sypol déposera une plainte ce mercredi contre le bourgmestre de Bruxelles Yvan Mayeur (PS) et les chefs de corps chargés de superviser la sécurité lors de la manifestation nationale de jeudi dernier, au terme de laquelle plus d'une centaine d'agents ont été blessés, révèle Het Laatste Nieuws mercredi.

"Des agents de police ont été pris à partie par des manifestants en colère pendant quarante minutes, alors qu'ils demandaient des renforts qui ne leur ont jamais été accordés. De sorte qu'ils ont tous été blessés", déplore le syndicat, selon qui "la responsabilité du bourgmestre et des chefs de corps est clairement engagée". C'est pourquoi le Sypol déposera plainte ce mercredi au parquet de Bruxelles.

Le syndicat policier Sypol déposera une plainte ce mercredi contre le bourgmestre de Bruxelles Yvan Mayeur (PS) et les chefs de corps chargés de superviser la sécurité lors de la manifestation nationale de jeudi dernier, au terme de laquelle plus d'une centaine d'agents ont été blessés, révèle Het Laatste Nieuws mercredi. "Des agents de police ont été pris à partie par des manifestants en colère pendant quarante minutes, alors qu'ils demandaient des renforts qui ne leur ont jamais été accordés. De sorte qu'ils ont tous été blessés", déplore le syndicat, selon qui "la responsabilité du bourgmestre et des chefs de corps est clairement engagée". C'est pourquoi le Sypol déposera plainte ce mercredi au parquet de Bruxelles.