Le parquet antiterroriste de Paris s'est saisi de l'enquête, a-t-il été annoncé de source officielle. Selon le ministre, l'individu était connu des services de renseignement et était fiché S. Il avait été repéré peu avant les faits à Vitry-sur-Seine "pour un car jacking", a encore indiqué le ministre. (Belga)

Le parquet antiterroriste de Paris s'est saisi de l'enquête, a-t-il été annoncé de source officielle. Selon le ministre, l'individu était connu des services de renseignement et était fiché S. Il avait été repéré peu avant les faits à Vitry-sur-Seine "pour un car jacking", a encore indiqué le ministre. (Belga)