Le club a constitué un noyau solide, composé de plusieurs internationaux de la Ligue, avec la prétention de rejoindre l'élite le plus vite possible : "On se donne trois ans, le but est de gagner chaque match", a expliqué ce mercredi le staff technique composé de la directrice opérationnelle Ingrid Vanherle et des responsables développements Kevin Delathuy et Geoffrey Liurno. "On s'est donné les moyens avec des joueurs qui connaissent le futsal belge, c'est un pari qu'ils ont fait de nous accorder leur confiance." L'équipe possède par ailleurs un fort ancrage local, la plupart des joueurs venant en effet de la province. Le Standard est le premier club de la Pro League belge à lancer sa propre équipe de futsal. Il imite ainsi certains ténors du milieu, comme le club de Barcelone. Un choix qui est mûrement réfléchi : "Le futsal est devenu important, le football moderne est un football où il faut jouer plus vite, en un temps, réfléchir plus vite aussi", expliquent les responsables. "Le futsal est l'exemple type de ce qu'il se passe quand le jeu est serré. Beaucoup de joueurs professionnels sont passés par le futsal, comme Neymar, par exemple." En complément au lancement de cette équipe fanion, le club va intégrer à la formation de ses jeunes des entraînements supplémentaires en salle dont le but sera d'améliorer leurs qualités techniques. Le club liégeois espère, par cette décision, faire des émules et voir les autres clubs de Pro League lui embrayé le pas dans le futur : "On est pionnier en Belgique et on en est très fier". (Belga)

Le club a constitué un noyau solide, composé de plusieurs internationaux de la Ligue, avec la prétention de rejoindre l'élite le plus vite possible : "On se donne trois ans, le but est de gagner chaque match", a expliqué ce mercredi le staff technique composé de la directrice opérationnelle Ingrid Vanherle et des responsables développements Kevin Delathuy et Geoffrey Liurno. "On s'est donné les moyens avec des joueurs qui connaissent le futsal belge, c'est un pari qu'ils ont fait de nous accorder leur confiance." L'équipe possède par ailleurs un fort ancrage local, la plupart des joueurs venant en effet de la province. Le Standard est le premier club de la Pro League belge à lancer sa propre équipe de futsal. Il imite ainsi certains ténors du milieu, comme le club de Barcelone. Un choix qui est mûrement réfléchi : "Le futsal est devenu important, le football moderne est un football où il faut jouer plus vite, en un temps, réfléchir plus vite aussi", expliquent les responsables. "Le futsal est l'exemple type de ce qu'il se passe quand le jeu est serré. Beaucoup de joueurs professionnels sont passés par le futsal, comme Neymar, par exemple." En complément au lancement de cette équipe fanion, le club va intégrer à la formation de ses jeunes des entraînements supplémentaires en salle dont le but sera d'améliorer leurs qualités techniques. Le club liégeois espère, par cette décision, faire des émules et voir les autres clubs de Pro League lui embrayé le pas dans le futur : "On est pionnier en Belgique et on en est très fier". (Belga)