Plusieurs intervenants sont prévus tout au long de la journée pour aborder la question de la mixité et de l'égalité dans le monde du sport. Isabelle Simonis a pris la parole pour l'ouverture du colloque "Filles et garçons: dans une même équipe?". La Ministre s'est particulièrement exprimée sur la séparation des sexes dans nos sociétés modernes. "Un des enjeux primordiaux est de pouvoir arriver à une égalité de traitement entre les sexes et les classes sociales. Aujourd'hui encore, les jeunes vivent trop peu d'activités de sports et de loisirs dans la mixité." Selon elle, la séparation des genres aurait tendance à encourager l'évolution des attitudes sexistes. "La mixité est une condition nécessaire à l'égalité mais ne va pas encore de soi !" En exemple, la Ministre a abordé la question des séances de piscine exclusivement réservées aux femmes, principalement parce que celles-ci préfèrent éviter d'affronter le regard de l'homme. La question s'est alors posée: est-ce que les manifestations unisexes correspondent aux valeurs du sport ? La journée s'organise autour plusieurs intervenants venus de domaines différents ainsi que des séances de débats ouvertes au public participant. Isabelle Simonis compte sur cette journée d'échange au Standard de Liège pour obtenir des propositions concrètes à soumettre aux ministres compétents. (Belga)

Plusieurs intervenants sont prévus tout au long de la journée pour aborder la question de la mixité et de l'égalité dans le monde du sport. Isabelle Simonis a pris la parole pour l'ouverture du colloque "Filles et garçons: dans une même équipe?". La Ministre s'est particulièrement exprimée sur la séparation des sexes dans nos sociétés modernes. "Un des enjeux primordiaux est de pouvoir arriver à une égalité de traitement entre les sexes et les classes sociales. Aujourd'hui encore, les jeunes vivent trop peu d'activités de sports et de loisirs dans la mixité." Selon elle, la séparation des genres aurait tendance à encourager l'évolution des attitudes sexistes. "La mixité est une condition nécessaire à l'égalité mais ne va pas encore de soi !" En exemple, la Ministre a abordé la question des séances de piscine exclusivement réservées aux femmes, principalement parce que celles-ci préfèrent éviter d'affronter le regard de l'homme. La question s'est alors posée: est-ce que les manifestations unisexes correspondent aux valeurs du sport ? La journée s'organise autour plusieurs intervenants venus de domaines différents ainsi que des séances de débats ouvertes au public participant. Isabelle Simonis compte sur cette journée d'échange au Standard de Liège pour obtenir des propositions concrètes à soumettre aux ministres compétents. (Belga)