Il rappelle ainsi les conditions dans lesquelles il est obligatoire de le porter sur un navire de plaisance: entre le coucher et le lever du soleil, durant la période du 16 octobre au 15 mai et lorsque les vagues atteignent plus d'un mètre de haut. L'obligation s'applique également aux enfants de moins de 12 ans et aux bateaux mesurant jusqu'à 6,5 mètres de long. En outre, un gilet d'une couleur facilement repérable et comportant notamment des bandes réfléchissantes et une lumière est recommandé. Cette campagne est menée à la fois sur le terrain par les inspecteurs et en ligne via le site web et les réseaux sociaux. "Le port d'un gilet de sauvetage en mer est obligatoire depuis longtemps, mais les amendements apportés en 2019 ont modifié les exigences auxquelles un bon gilet de sauvetage doit satisfaire ainsi que les conditions dans lesquelles il doit être porté. Cette campagne n'a d'autre but que d'informer et sensibiliser les plaisanciers aux mesures qu'il leur est recommandé de prendre pour leur propre sécurité", explique le SPF Mobilité et Transports. (Belga)

Il rappelle ainsi les conditions dans lesquelles il est obligatoire de le porter sur un navire de plaisance: entre le coucher et le lever du soleil, durant la période du 16 octobre au 15 mai et lorsque les vagues atteignent plus d'un mètre de haut. L'obligation s'applique également aux enfants de moins de 12 ans et aux bateaux mesurant jusqu'à 6,5 mètres de long. En outre, un gilet d'une couleur facilement repérable et comportant notamment des bandes réfléchissantes et une lumière est recommandé. Cette campagne est menée à la fois sur le terrain par les inspecteurs et en ligne via le site web et les réseaux sociaux. "Le port d'un gilet de sauvetage en mer est obligatoire depuis longtemps, mais les amendements apportés en 2019 ont modifié les exigences auxquelles un bon gilet de sauvetage doit satisfaire ainsi que les conditions dans lesquelles il doit être porté. Cette campagne n'a d'autre but que d'informer et sensibiliser les plaisanciers aux mesures qu'il leur est recommandé de prendre pour leur propre sécurité", explique le SPF Mobilité et Transports. (Belga)